Blagues, histoires, quizz

8 messages

#1 3 (18 février 2008 15:12)
en attendant de trouver un quizz sympa.....

--------------------------------------------------------------------------------

Dans une école primaire, à la rentrée, un instituteur demande à ses élèves : "Dites moi votre prénom et ce que fait votre Papa "

Un premier répond : "Je m'appelle Jean et mon Papa est cuisinier"
Un second prend la parole et dit : "Je m'appelle Nicolas et mon Papa est Pompier"
Et un troisième : "Je m'appelle Richard et mon Papa est danseur nu dans une disothèque pour homosexuels"
Silence de mort dans la classe . . .
L'instituteur change de sujet et la classe continue.
Après le cours, l'instituteur vavoir le petit Richard et lui dit :
"C'est vrai que ton Papa est danseur nu dans une discothèque pour homosexuels ? Si tu veux, nous pouvons en parler ..."
Le petit Richard blémit et les yeux baissés, répond :
"En fait non, il joue dans l'équipe du PSG, mais là vraiment j'ai trop honte..."

#2 18 février 2008 15:14 (18 février 2008 15:14)
allez y de vos reponses....le premier qui trouve aura une surprise .....
savez-vous pourquoi A. Einstein marchait tête nue sous la pluie ?
#3 20 février 2008 20:58 (20 février 2008 20:58)
y a pas beaucoup de réponses. Vous séchez??
#4 20 février 2008 21:09 (20 février 2008 21:09)

Mafalda : "y a pas beaucoup de réponses. Vous séchez??"

Bon autre histoire

CULPABILITE

> Guy se sentait coupable toute la journée.

> Même en essayant d'oublier de toutes ses forces, il n'y parvenait pas

> et ce sentiment l'envahissait toujours.

> De temps en temps il entendait cette petite voix au fond de lui qui

> essayait de le rassurer :

> - Ne t'en fais pas Guy, tu n'es pas le premier toubib qui couche avec

> un de ses patients et tu ne seras pas le dernier !

> Mais invariablement une autre voix le ramenait à la triste réalité :

> - Guy, tu es vétérinaire...

>

Un gars rentre chez lui furax.
"Tu me trompes, je le sais ! Alors combien d'amants t'as eu depuis qu'on est marie hein ? Et crois pas que je vais me laisser faire !"
Et le gars s'en va en jetant le vase que la belle mère leur a offert. Il va dans la cuisine, s'ouvre une bière et un peu penaud revient voir sa femme.
"Excuse moi j'étais énervé je savais plus ce que disais."
Sa femme reste silencieuse. ......
"Excuse moi, j'te dis... Écoute, tu vas pas faire la tête, j'te dis que je me suis emporté."
Sa femme lève la tête.
"Je fais pas la tête, je compte..."

#5 22 février 2008 09:59 (22 février 2008 09:59)
il n'avait pas de chapeau, vu la tignasse qu'i avait.......
#6 22 février 2008 10:01 (22 février 2008 10:01)
Sur le parking du bar.

Un gars sort du bar en titubant. Un véritable désastre !!

Il lui faut 5 bonnes minutes pour retrouver sa voiture, 5 autres pour trouver la clé, non sans être tombé 2 ou 3 fois.

Au bout du parking, des policiers regardent la scène, médusés.

Il faut encore 1 bon moment pour que le gars réussisse à faire démarrer le moteur, qui s'éteint tout de suite après.

Pendant ce temps, ses amis sortent du bar, cognent à sa vitre et lui souhaitent bonne nuit.

Ca ne va pas bien pour lui, mais il chante quand même, affalé à sa portière, la fenêtre ouverte !...

Finalement, au bout d'une bonne demi-heure, il réussit à relancer le moteur, et il commence à rouler.

Immédiatement, les policiers allument leur gyrophare, le bloquent avec leur voiture, et le mettent en état d'arrestation.

Ils lui demandent alors de souffler dans le ballon, et là,surprise :
zéro ! rien de rien... Pas 1 goutte d'alcool ! RIEN !!!

- « Mais pourquoi ça vous semblait si difficile de trouver vos clés,
de monter dans la voiture et de démarrer ??

- « Ah ça... ce soir, c'était mon tour de faire semblant, le temps
que les autres puissent partir tranquillement !... »
#7 22 février 2008 15:03 (22 février 2008 15:03)

Non pas un chapeau...

Le betisier d'Air France !
Tout est vrai et certifié. Lors de leur check-list ou en cours de vol, les pilotes d'Air France constatent regulierement un certain nombre d'anomalies.
Ils les signalent au service d'entretien sans prendre la peine de se montrer tres explicites et en laissant le soin aux agents de maintenance de se debrouiller!!!

Le service entretien resoud le probleme et le note sur le carnet d'entretien en laissant poindre son mecontentement ou son ras le bol non sans une certaine dose d'humour teintee d'ironie. Voici donc quelques spécimens de Problèmes signalés et le Compte-rendu d'intervention.
Q : Le pneu principal interieur gauche a quasiment besoin d'etre changé.
R : Pneu principal interieur gauche quasiment changé.
Q : Test en vol OK sauf l'atterrissage automatique tres brutal.
R : Pas de systeme d'atterrissage automatique sur cet avion.

Q : Le pilote automatique ne marche pas.
R : Maintenant il marche.

Q : Y a quelque chose de desserré dans le cockpit.
R : Y a quelque chose de resserré dans le cockpit.

Q : IFF inoperant.
R : IFF toujours inoperant quand il est eteint.

Q : Phare rotatif inferieur a moitie rempli d'eau.
R : Phare rotatif inferieur rempli.
Q : Volume de DME incroyablement bas.
R : Volume ramené a un niveau plus croyable.

Q : Punaises mortes sur le pare-brise.
R : Punaises vivantes commandees.

Q : L'avion a un comportement marrant.
R : Avion averti de la necessite de se retenir de voler droit et de rester serieux. Essais au sol OK
Q : Le mode activé du pilote automatique provoque une descente de 200 pieds par minute.
R : Probleme non reproductible au sol,
Q : Les crans font s'enfoncer la manette des gaz
R : C'est a ca qu'ils servent.
Q : Moteur n°3 manquant.
R : Moteur trouvé sur l'aile droite apres une breve recherche.
Q : Il y a un bruit provenant du moteur n°2 comme si un type tapait avec un petit marteau.
R : Petit marteau confisque au type du moteur n°2.
Q : Gemissement provenant du moteur n°2.
R : Petit marteau rendu au type du moteur n°2
recueillez-vous, mes frères et mes soeurs...

#8 19 mars 2008 14:05 (19 mars 2008 14:05)

Petit conte

Il était une fois un petit club de foot du Nord Isère qui reçu une distinction de sa Fédération : le Label école de foot pour son bon travail réalisé depuis tant d’années.
Qu’il était fier, qu’il se sentait fort le petit club du Nord Isère doté de ce nouveau diplôme, sur un beau parchemin calligraphié.
Dame, qu’on vous dise qu’ils n’étaient que six dans tout le District à être pareillement honorés.

Une grande manifestation, au siège du club, rassembla pour la remise du trophée, dirigeants, entraîneurs et les maires cogestionnaires du club en présence des plus grandes personnalités du District.
Là, de magnifiques discours excellemment préparés, préludèrent à la remise de somptueux cadeaux fédéraux (10 ballons, quelques tee-shirts et quatre jeux de chasubles).

Après cet instant inoubliable, les dirigeants du petit club se demandèrent : mais à quoi peut bien nous servir cet admirable trophée ? En effet tout à leur joie pour cette nomination ils n’avaient pas un instant pensé à son utilité. On leur expliqua bien que c’était une reconnaissance et que le parchemin rapidement encadré grâce au dévouement du maire de la commune serait du plus bel effet sur le mur de la salle de réunions.
Ils trouvèrent que cela faisait bien peu et qu’un si grand mérite se devait d’aboutir à un gain plus substantiel.

Ils réfléchirent à une valorisation de la distinction ;
- Diantre ! j’ai trouvé dit l’un d’eux : Comme pour une entreprise le Label doit nous permettre d’augmenter notre nombre de clients.
- Mais qui sont nos clients interrogea un autre ?
- Notre produit est la licence et nos clients sont nos joueurs et leurs parents expliqua le premier.

Il suffisait donc de faire de la publicité dans les gazettes locales pour attirer un plus grand nombre de jeunes joueurs, sans doute au détriment des clubs voisins, pour vendre un plus grand nombre de licences.
Tout à leur enthousiasme d’avoir enfin trouvé ils mirent immédiatement en action leur campagne de publicité.
Le résultat fut loin des espérances initiales, non seulement ils ne vendirent pas une licence de plus mais ils s’attirèrent l’hostilité des clubs voisins et furent beaucoup jalousés.
C’est seulement à ce moment là, qu’ils comprirent que l’objectif de la Fédération, au-delà d’une nomination gratifiante, était d’inciter les autres clubs à se structurer et à obtenir eux aussi le Label.

Bien des années ont passé, le petit club endetté a déposé son bilan depuis longtemps, même ce sport a aujourd’hui disparu. Mais si vous allez dans le Nord Isère, du coté de la Tour du Pin, au lieu dit « le stade » vous pourrez apercevoir encore dans une bâtisse en ruine, sur un mur délabré un vieux cadre recouvert de poussière et de toiles d’araignées : Label décerné par la Fédération Française de Football.


Moralité :
- Ne confondons pas le monde de l’entreprise et le monde du sport amateur.
- Si ton voisin ne t’aime pas demande-toi pourquoi.
- Recevoir une distinction est chose fort agréable, après il faut réfléchir au pourquoi et à l’intérêt recherché par le donateur.

Réponses

Gilles Augereau et Constant Loison ont pronostiqué Équipes de France 5 jours
Baptiste Guichard est devenu membre 5 jours
Équipes de France : nouvelle journée 6 jours
L'équipe B connait son groupe pour la saison prochaine ! 19 jours
1er tour de Coupe de France et Reprise entraînement Séniors 19 jours
Programme Reprise Séniors + Remise en Forme 25 jours
Footeocéane 2017 : nouvelles photos 1 mois
Footeocéane 2017 1 mois
5-2
MAYET VIGILANTE / U 18 2 mois
MAYET VIGILANTE / U 18 : résumé du match 2 mois
1-3
SENIOR 2 / LE BAILLEUL SP. 2 mois
SENIOR 2 / LE BAILLEUL SP. : résumé du match 2 mois
0-2
SENIOR 1 / LE MANS S.O. MAINE 2 mois
SENIOR 1 / LE MANS S.O. MAINE : résumé du match 2 mois
PETANQUE DU 10 JUIN 3 mois
  • Julio Charbo
    29 juillet

    Julio Charbo

    Joueur

    31 ans